Archives de catégorie : Compte-rendu de séances

compte rendu des ateliers expérimentaux déjà passés, auxquels vous êtes invités à réagir pour poursuivre les échanges

Atelier expérimental – Réinvestissement des Marges – 19/06/2017 – Compte Rendu

Présentation de la séance

Concept à la croisée des sciences humaines, la marge nous apparaît d’abord dans le flou de sa définition : elle n’est en effet ni la périphérie ni la banlieue, ni l’arrière-pays ni la friche, tout en renvoyant pourtant à chacune de ces notions. Tout au plus peut-on dire, dans une première approximation, que la marge engage l’existence d’un système (spatial, moral, politique, économique) par rapport auquel elle diffère, rapprochant ainsi différents espaces à la fois au cœur et à l’extérieur de la ville. Comme le note Brigitte Prost (« Marge et dynamique territoriale », Géocarrefour, vol.79/2, 2004), la marge nous invite ainsi à une « géographie du négatif » dans laquelle l’analyse du système territorial passe moins par l’analyse de ses normes que par la prise en considération des « dysfonctionnements » que la marge trahit.

La ville saturée et ses textes – Compte rendu

Le troisième atelier expérimental IMUalpha de l’année 2017 était consacré à « La ville saturée et ses textes ».

Il s’est déroulé dans le cadre de la journée d’études organisé par le laboratoire junior Spatialittés. L’atelier expérimental était suivi l’après-midi d’une rencontre avec l’écrivaine Anne Savelli, ouverte à tous les participants* (Programme détaillé de la journée – PDF).


Présentation :

Trafic saturé, saturation des quartiers centraux et même saturation de la banlieue… le terme saturation est omniprésent dans les discours sur la ville. Pourtant, c’est un terme qui n’est pas sans équivoque puisqu’il est emprunté à la chimie pour qualifier un état limite d’absorption ou de dissolution d’une substance dans une autre et impose ce faisant de penser un seuil d’urbanisation.

Dans le cadre des questionnements que nous développons au sein du laboratoire junior « SpatiaLittés » autour des rapports entre texte et espace, il nous a semblé intéressant d’interroger la pertinence du recours à ce terme de saturation à propos de la ville. Comme notion aux contours vagues, tout autant que comme objet de pensée complexe, il paraît se prêter idéalement au jeu de l’interdisciplinarité, questionnant à la fois l’expérience sensible à laquelle se livre le citadin, l’espace qu’il parcourt, et les différents textes qui en rendent compte. Cette journée d’études pluridisciplinaire se propose donc de considérer l’expérience sensible de la ville saturée en s’appuyant sur l’analyse des textes qui la décrivent et en interrogent ainsi les propriétés.

Continuer la lecture de La ville saturée et ses textes – Compte rendu

Atelier expérimental : Images et imaginaires des villes du futur

Images et imaginaires des villes du futur : penser la place du système productif

 

Le troisième atelier expérimental IMUalpha de l’année 2016 était consacré aux images et imaginaires des villes futures :

Affiche AEX_20_avril_2016

Présentation :

Séance organisée par Clémentine Périnaud et Damien Petermann

Intervenants :

  • Noémie Boeglin, doctorante en Histoire (EVS/UJM Saint-Étienne/ ENSASE)
  • Sylvaine Lobry, doctorante en Science politique (Triangle/IEP de Lyon)
  • Henry Dicks, post-doctorant en Philosophie (IRPHIL/Université de Lyon/IMU-VIBIOM)

Discutants : 

  • Kader Mokaddem, professeur de Philosophie et Esthétique, École d’art et design de Saint-Étienne
  • JeanClaude Paillasson, professeur de Graphisme, École d’art et design de Saint-Étienne

Compte-rendu :

Ce compte-rendu a été rédigé par Clémentine Périnaud et Damien Petermann.

Télécharger le compte-rendu au format PDF :   CR AEX 20.04.2016

Continuer la lecture de Atelier expérimental : Images et imaginaires des villes du futur