Des données numériques à la documentation de la ville

Le développement des outils numériques conduit à une production massive de données sur la ville. Ces données sont réappropriées et circulent entre les mains d’institutions, d’entreprises, mais aussi des habitants ou des chercheurs. Comment ces productions institutionnelles, ordinaires ou même scientifiques peuvent-elles devenir des documents sur la ville ? En quoi les processus de compilations, de traitement et de sauvegarde de ces données deviennent-elles également processus de documentation urbaine ? A travers l’exemple des dispositifs participatifs de patrimonialisation, du système d’information géographique et des modélisations 3D, trois chercheurs nous présentent les enjeux des usages et de la conservation de ces données numériques.

Intervenant·es :

  • Obab Aldbiyat, doctorant en ethnoarchéologie – modélisation 3D, Université Lyon 2, LabEx IMU – laboratoire Archéorient
  • Arnaud Bellec, doctorant au laboratoire Environnement Villes et Société, Université Lyon 2, LabEx IMU, projet Armature
  • Marie Cambone, docteure en sciences de l’information et de la communication, PhD en muséologie, Centre Norbert Elias (UMR 8562)

Discutant :

  • Gilles Gesquière, coordinateur du LabEx IMU

Contact organisation :

  • Nicolas Navarro : n.navarro@univ-lyon2.fr

Informations pratiques :

  • Le 14 mars 2018 à 17h00
  • IUT Jean Moulin Lyon 3, 88 rue Pasteur, 69007 LYON, salle 110

Programme « Des données numériques à la documentation de la ville »

Illustration : Zehta


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.